Le Nero di Parma

Grandis dans les bois
Eleves A L’etat Sauvage

Le Nero di Parma – spéciale race porcine – croît dans un territoire bien délimité et caractérisé par des particularités climatiques et environnementales précises. Une race porcine qui grandit le plus souvent à l’état sauvage, abritée par les bois et les buissons.

En Savoir Plus
De l’antiquité à nos jours
Selon la tradition ancienne

Il y a deux mille ans on parlait déjà de cette race porcine très appréciée qui grandissait sauvage et libre dans les bois autour de Parma. Sans aucun doute, même pour les anciens Romains le Nero di Parma n’avait pas de secrets, ni pour sa qualité ni pour le raffinement.

En Savoir Plus
Ligne Q+
L’EXCELLENCE DANS L’EXCELLENCE

Comme il arrive souvent, l’industrialisation a laissé pour compte et dispersé de nombreuses excellences du territoire; le projet de restitution de cette race autochtone a par contre remis en valeur un des trésors absolus et incontestés de l’art charcutier italien.

En Savoir Plus

Grandis a l’etat sauvage

Le Nero di Parma est un porc sauvage qui a peuplé les Apennins pendant des milliers d’années. Il se nourrit de ce que la nature lui offre et se caractérise par une robe noire et de longs barbillons. Le Nero di Parma élevé par la famille Pedrazzoli, vit libre et à l’état sauvage pendant deux ans dans les bois des collines de Parma.

Un projet ambitieux a permis au Nero di Parma de repeupler les anciens terrains boisés qui l’avaient abrités pendant des millénaires

De L’empire Romain A Nos Jours…

La restitution de cette race porcine a représenté une sorte de voyage dans le temps. Il semblerait qu’elle se soit effectivement et progressivement imposée à l’époque de l’Empire Romain grâce également à une préexistante production de charcuteries. Les origines du porc Nero di Parma remontent à l’époque où les légions romaines parcouraient dans tous les sens le Nord de l’Italie qui est devenu ainsi le berceau de cette légendaire excellence de l’art charcutier. Un processus lent et méthodique de restitution dans les territoires du Nord de l’Émilie et du Sud de la Lombardie permet à cette race de plus en plus appréciée pour la qualité de sa viande de redevenir florissante.

C’est aux anciens romains que l’on doit la première intuition de l’excellente qualité de cette race porcine

Affinage lent et qualite absolue

Le top de l’exclusivité de la ligne q+ est sans aucun doute représenté par la gamme de produits nés du Nero di Parma. Cette spéciale et très rare race porcine autochtone est élevée à l’état sauvage sur les Apennins lombardo-émiliens. La maturation et l’affinage exigent un temps prolongé. Il faut en effet, plus de 6 mois pour le salame et plus de 24 mois pour le jambon cru. Toutes ces particularités – de l’élevage à la production – confèrent à cette gamme de produits de la ligne Q+ des caractéristiques uniques et une qualité absolue.

Le top de la qualité de la ligne de pointe de Salumificio Pedrazzoli est représenté par les produits dérivés du Nero di Parma